Posts Tagged ‘acide lactique’

Je vous invite à découvrir des nouveaux produits et des nouveaux fournisseurs québécois spécialisés dans la vente des produits pour fabriquer les cosmétiques. Le Cosgard et  le Geogard Ultra,  l’acide lactique, la poudre d’urucum, l’Olivem et enfin le  Gélisucre ou l’Emulsifiant végétal biologique, étaient des produits indisponibles au Québec lorsque j’écrivis mon livre.  On les retrouvait au Canada, aux États-Unis ou en France.  Comme j’insiste toujours pour consommer local, j’avais tout simplement omis de les mentionner.  Ainsi, vous aurez de quoi occupé votre été soit en visitant les fournisseurs québécois soit en testant les nouveaux produits.

Le Cosgard et le Geogard Ultra sont deux conservateurs à large spectre .   Le Cosgard contient du Benzyl alcohol et du Dehydroacetic acid. Le Géogard Ultra (à ne pas confondre avec le Géogard qui est du Cosgard en poudre) contient du Gluconolactone et du Sodium benzoate.  Ils sont manifestement d’origine synthétique mais ils sont agréés Écocert et ils sont utilisés dans les cosmétiques biologiques. Ils sont classés parmi les matières premières écologiquement correctes dans les normes de l’Union européenne.  On ajoute Cosgard  à la toute fin soit lorsque la préparation est refroidie et dans un ratio de 0,2% à 1% (moyenne de 0,6%) » et Géogard Ultra s’incorpore dans l’eau en début de préparation entre  0,7 à 2 % soit 0,8 % du total de vos ingrédients.  Voici un exemple pour compter la quantité de Cosgard  à ajouter dans une recette de 100 g de crème: 100 g x 0,6% = .6 g soit 19 gouttes.  Le pH du produit doit être inférieur à 7. Ils conserveront les préparations contenant une phase aqueuse environ 6 mois.  Le Cosgard est vendu  et chez Âm-Ârome (Saint-Jean-sur-Richelieu).  Le Geogard Ultra est vendu notamment chez Coop Coco (Montréal).

L’acide lactique est un produit liquide qui ajustera le pH des crèmes (en acidifiant) afin que le conservateur utilisé  soit efficace.  1 goutte d’acide lactique suffit à rééquilibrer le pH de 100 ml de crème.  Si on désire au contraire alcaliniser le produit, on pourra ajouter du bicarbonate de soude.  On conseille généralement de réaliser une dilution du produit à 50% comme par exemple, 1 ml d’eau mélangé à 1 ml d’acide lactique.  On ajoute la dilution goutte à goutte en vérifiant le pH après chaque ajout. L’acide lactique est vendu par Âm-Ârome.

L’urucum (Bixa orellana L.), nommé aussi roucou , annatto, rocouyer ou achiote, est un arbuste d’Amérique du sud dont la poudre, extraite des graines,  est particulièrement riche en béta-carotène. C’est un colorant naturel végétal allant du jaune au rose. On l’utilise soit en poudre fine ou soit en macérât  huileux.  Il est préférable de l’utiliser en macérât huileux si on désire profiter des vertus de la béta-carotène.  On l’incorpore dans les crèmes, les produits pour les lèvres, les fonds de teint ou les crèmes teintées, dans les poudres libres ou les poudres blush. La poudre d’urucum est aussi un répulsif des insectes et un anti-oxydant.  De culture biologique, elle est vendue par Âm-Arôme . Âm-Arôme suggère de fabriquer le macérât huileux en ajoutant 10 à 12 g de poudre d’urucum à 100 ml d’huile végétale.  On laisse macérer plusieurs jours à l’abri de la lumière en agitant à l’occasion afin de bien disperser la poudre.

Olivem est un nouvel émulsifiant végétal dérivé de l’huile d’olive.  Il est composé de Cetearyl olivate et de Sorbitan olivate.  Il convient aux émulsions huile dans eau (peu d’huile dans beaucoup d’eau).   L’Olivem se dissoud dans la phase huileuse  avec une proportion de 5 à 10% du poids total des ingrédients   (pour 30 g de crème cela donnerait 30 x 5% = 1,5 g).    Il est vendu au Coop Coco (Montréal) .

L’Émulsifiant végétal bioloqique est un émulsifiant certifié biologique par Écocert. Il est composé de  Glycérine végétale ( 50%), d’huile d’amande douce, d’ester de sucre, d’eau de fruit d’orange,  tous des ingrédients issus de l’agriculture biologique (sauf l’ester de sucre).  Il est vendu par Am-Arôme et par Aroma-Zone (France) qui le décrit  comme étant   » le premier et le seul émulsifiant certifié biologique par Écocert. » Il s’utilise  à froid comme à chaud pour les émulsions huile dans eau dans une proportion de 6 à 10%.

Voilà des produits de bonne qualité vendus chez un fournisseur près de chez vous!

Read Full Post »